Interview ‘LIMOOX’

Interview de Yannis “LIMOOX”, représentant Vitality lors du tournoi Playstation “Pro for a Day”

Il s’appelle Yannis Chalal, il a 18 ans et il habite à Saint-Étienne. Joueur FIFA de l’équipe OneX Esport depuis peu, il évolue en jeu sous le pseudo LIMOOX. Le mois dernier, en participant aux tournois Playstation “Pro for a Day”, il est devenu joueur Vitality l’espace d’un tournoi, une expérience sur laquelle il a accepté de revenir pour nous dans une petite interview 

– Depuis combien de temps joues-tu à FIFA ?

J’ai commencé très jeune, car je joue à FIFA depuis que j’ai 6 ans, ce qui représente quand même ⅔ de ma vie à pratiquer. C’est venu assez naturellement pour moi, car je suis passionné de football, FIFA s’est assez vite imposé comme une évidence.

– Tu es joueur dans une structure, tu as un peu d’expérience déjà, à quelles compétitions as-tu participé ?

J’ai eu l’occasion de participer au championnat France en 2020, l’eLigue 2020. Je me suis qualifié en tant que représentant de l’ASSE, le club de ma ville. Mon tout premier tournoi en LAN était la Gamers Assembly de Poitiers en 2019, mais j’ai aussi en mémoire une belle 4e place lors de l’Occitanie Esports, également en 2019.

– Lors de quel qualifier tu as réussi à gagner ta place pour la finale Vitality ? 

Lors du second qualifier j’ai gagné ma place pour la finale Vitality.

 

– Comment s’est passé ton parcours en première partie de tournoi, pour devenir le représentant de Team Vitality ?

J’ai gagné ma place pour la finale Vitality lors du 2e qualifier. Lors du premier match de la finale, je me suis fait peur à cause d’un bug qui m’a empêché d’avoir la composition avec laquelle je voulais jouer, mais j’ai réussi à m’en sortir sur un petit 1-0. J’ai eu droit à quelques frayeurs lors du 2e match également, vu que j’étais mené 2-0 jusqu’à la 72e minute avant de comeback. 

La suite a été un peu plus facile, jusqu’à la finale, qui a été un match un peu étrange. J’ai pris l’avantage en première mi-temps en étant dominé, puis je me suis fait également en 2e mi-temps alors que je dominais. On a du aller jusqu’aux tirs au but malgré quelques belles occasions en prolongations. Au final j’arrive à l’emporter sur un tir au but de Gueye, je m’en souviendrais de celui-là haha.

– Comment s’est passée la finale nationale ? Ton parcours, ton ressenti sur ta 2e place ?

J’ai malheureusement chuté dès le premier match, sur un scénario un peu fou. Je marque dès le début du match, mais le but est refusé sur hors-jeu. J’encaisse un but immédiatement après. J’ai réussi à revenir au score, mais une relance un peu bizarre en fin de match m’a couté cher et je n’avais plus de temps pour revenir. J’ai quand même réussi à rester concentrer sur la suite et à élever mon niveau de jeu suffisamment pour dérouler, malgré le manque de réussite par moment, pour décrocher cette 2e place. 

– Qu’est-ce que tu retiens de cette expérience ? Qu’est-ce que ça fait de pouvoir dire que tu as fait un tournoi sur ton jeu de coeur en tant que joueur Team Vitality ?

C’est vraiment une chance et une fierté de représenter la plus grande structure du monde, je sais que beaucoup de personnes auraient aimé être à ma place. Depuis que je suis la compétition j’avais toujours dans la tête de jouer pour Vitality, de pouvoir les représenter sur FIFA. C’est symbole très fort pour moi d’avoir pu partager mes passions que sont le foot et l’esport en évoluant sous les couleurs de la référence mondiale qu’est Vitality.